Photo © Patrick PIRO - Accueil du site
 
Lyon, jeudi 7 mai 2009
» Un avenir pour les Guarani » Les droits fondamentaux » Le droit à se nourrir

Le droit fondamental à se nourrir

Une vielle femme

Les peuples indigènes Guaranis-Kaiowas, de Mato Grosso du Sul (Brésil) occupaient, dans le passé, une large région, proche de la frontière avec le Paraguay et vivaient de chasse, pêche et agriculture de subsistance. Depuis la fin du 19ème siècle ils ont connu, progressivement, la perte de, pratiquement, tous leurs territoires, au profit de grands élevages, de l’agriculture de marché et plus récemment au profit d’une course effrénée pour la production de biocombustible (éthanol).

Comme disait un ancien procureur de la République, "Au Mato Grosso do Sul, une vache a plus d’espace qu’un indien". La situation est dramatique ! Le peu de terre dont ils disposent est insuffisant pour garantir une production alimentaire autonome et ils dépendent de plus en plus du panier alimentaire distribué par le gouvernement brésilien. Les conséquences de cette situation sont nombreuses et graves. L’alimentation est inadaptée et insuffisante (malnutrition et mortalité infantile élevée) ; La déstructuration et désorganisation sociale génèrent des disputes internes, des homicides et des suicides (un des taux les plus élevés au monde).

Or, le Brésil a signé et ratifié le pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels qui permettrait, s’il était appliqué, de respecter, protéger et garantir le droit à se nourrir des Guaranis-Kaiowas. C’est à l’Etat brésilien de chercher les solutions qui permettront le respect des droits fondamentaux des Guaranis-Kaiowas.

Inséré par: Olivier GENEVIEVE
Imprimer   Envoyer à un(e) ami(e)
Le droit fondamental de l’accès à la terre
« Dépendre de l’aide gouvernementale, c’est comme avoir une arme pointée sur notre tempe - cela nous empêche de nous tenir debout » Les leaders Guarani Kaiowá
Le droit fondamental de l’accès à l’eau
L’accès à l’eau est fondamental aussi bien pour l’agriculture familiale que pour la santé de la communauté Guarani. Or la consommation excessive de pesticides et d’engrais menace les sources d’eau des Guarani aujourd’hui et pour les prochaines (...)

Campagne européenne pour le droit des guaranis
La terre des hommes rouges

Prix du Jury au 5ème AMAZONAS FILM FESTIVAL

Avec le soutien de la FDHT

Fondation des droits de l’Homme au travail